Philippe ZARD

Maître de conférences à l’Université de Paris X-Nanterre,
qui interviendra sur le thème de 
« Réflexions sur Kafka et le cryptojudaïsme littéraire» 

Mardi  21 mai 2019 à 19h
au FARBAND

Organisé par l'association "Liberté du Judaïsme" 

 Dans la troisième partie de son livre « De Shylock à Cinoc », Philippe ZARD s’interroge sur les « néo-marranismes littéraires » ou encore sur les « judaïtés recomposées », autrement dit sur la manière dont, sur fond de tradition religieuse en déshérence ou de fractures généalogiques, certains écrivains modernes ont réinventé leur judéité.

Kafka tient une place particulière dans le paysage de ce judaïsme littéraire qui se déploie dans les marges de la tradition religieuse, mais il n’est pas le seul.
Il sera aussi question de Walter BENJAMIN, de Patrick MODIANO, de Georges PEREC… 

Biographie

Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé de lettres modernes, docteur en littérature comparée, Philippe ZARD est maître de conférences à l’Université de Paris X-Nanterre. Il est par ailleurs directeur des Cahiers Albert Cohen et membre du comité de rédaction de la revue Plurielles, revue culturelle juive (littérature, sciences humaines).

Publications principales :

  • La Fiction de l'Occident : Thomas Mann, Franz Kafka, Albert Cohen, Paris, PUF, 1999, 330 p.
  • Sillage de Kafka, études réunies par Philippe Zard, coll. "L'esprit des lettres", éd. Le Manuscrit, 2007, 524 p.
  • De Shylock à Cinoc. Essai sur les judaïsmes apocryphes, Paris, Classique Garnier, 2018, 618 p.
  • Albert Cohen, Solal et les Solal, suivi de Combat de l'homme, collection Quarto, Gallimard, 2018, 1664 p.

 

 

Informations supplémentaires