Inconnu à cet adresse

      Martin monte en grade dans la société nazie et finalement, en 1933, renie son amitié pour Max et lui annonce qu'il ne peut ni ne veut plus correspondre avec un juif, notamment en raison de la censure et de la police politique qui lit tous les courriers.
Marc Duhamel

 

    Martin monte en grade dans la société nazie et finalement, en 1933, renie son amitié pour Max et lui annonce qu’il ne peut ni ne veut plus correspondre avec un juif, notamment en raison de la censure et de la police politique qui lit tous les courriers. Max lui écrit pourtant encore une dernière fois, pour lui demander de veiller sur sa sœur, Griselle qui vient de se produire sur la scène berlinoise. La dernière lettre de Max adressée à sa sœur lui est retournée avec la mention « inconnu à cette adresse », ce qui signifie qu’elle a sans doute disparu. Max s’inquiète, tandis que Martin lui écrit avec mépris que Griselle s’est « conduite comme une imbécile », et que, poursuivie par une patrouille nazie, elle a couru trouver refuge chez lui. Martin lui a ouvert sa porte, Griselle lui a demandé de l’aider, mais il lui a répondu qu’il ne pouvait pas l’héberger mais qu’elle pouvait courir de l’autre côté du parc. Mais les SA l’ont attrapée et l’ont tuée.

    La réaction de Max est à la hauteur de son désespoir, et sa vengeance est de faire subir le même sort à Martin. Il lui écrit, sachant que la police nazie surveille le courrier …

Partager:

Autres articles dans la même catégorie

Il n'y a plus de publications

Chaïm SOUTINE

En vidéo-projection, l’extraordinaire et très émouvant film documentaire de Valérie Firla et Murielle Levy, qui retrace la vie et l’œuvre

Lire plus »
Il n'y a plus de publications