Pourim au Farband

Le 18 février dernier, en avance sur le calendrier, le Farband a fêté Pourim.
Pourim

Le 18 février dernier, en avance sur le calendrier, le Farband a fêté Pourim. Il y avait plus de 80 personnes.
La fête a été simplement « merveilleuse ».
La chanteuse yiddish Michèle TAUBER, sur fond d’accordéon de Misha Nissimov, nous a offert un récital d’une rare beauté : le swing, les mimiques, la gaieté, l’enchantement –il suffisait d’observer l’assistance pour voir combien il était partagé-, tout y était.
David Kurc nous a raconté ses witz’n avec son talent de conteur inégalable : on a vu -et surtout entendu- la salle éclater de rire de manière ininterrompue. David Kurc, avec sa voix de crooner exceptionnelle, a su maintenir le rire du début à la fin de ses interventions. Il avait pourtant fort à faire en passant après les exceptionnels numéros de Michèle TAUBER. Mais c’est avec une remarquable aisance qu’il a relevé le challenge.
Comme d’habitude, cela s’est terminé avec les « aman taschen » et autres patisseries.
Mémorable !

Partager:

Autres articles dans la même catégorie

Il n'y a plus de publications
Il n'y a plus de publications