Le cinéma français et l’épuration (1940-1947)

   Projection du film documentaire de Francis Gendron « Le cinéma français et l’épuration (1940-1947) » « Ceux qui ont favorisé l'ennemi et ceux qui sont entrés en résistance » Lundi 23 mai 2022 à 19h30 en présence du réalisateur    Dans la France occupée, la reprise de l'activité cinématographique s'effectue sous le contrôle absolu et brutal du Dr Dietrich.
Arletty dans « Les Enfants du paradis »

 

 Projection du film documentaire de Francis Gendron

« Le cinéma français et l’épuration (1940-1947) »
« Ceux qui ont favorisé l’ennemi et ceux qui sont entrés en résistance »

Lundi 23 mai 2022 à 19h30

en présence du réalisateur

   Dans la France occupée, la reprise de l’activité cinématographique s’effectue sous le contrôle absolu et brutal du Dr Dietrich. Le régime de Vichy, après avoir promulgué le « statut des Juifs en octobre1940 », crée en novembre le COIC (Comité d’Organisation de l’Industrie Cinématographique) qu’il confie à Raoul Ploquin, grand producteur de films franco-allemands.

  En novembre 1943 à Alger, De Gaulle, devant le Comité français de libération nationale (CFLN) déclare solennellement : « Il faut châtier les traitres ». Il informe qu’il confie à François de Menthon, Commissaire à la Justice, le soin de préparer les bases légales de l’épuration dans la continuité de la 3ème République.

  L’épuration économique pour l’ensemble des activités cinématographiques a consisté à juger ceux et celles qui ont travaillé pour les intérêts allemands. Elle va cependant poser d’énormes problèmes à l’industrie du cinéma et au sein même du Comité de libération du cinéma français (CLCF). En effet, le Comité de Libération compte dans ses rangs de nombreux réalisateurs, techniciens et acteurs ayant œuvré pour la Continental Film, dirigée par Alfred Greven (ancien directeur de la UFA), envoyé en France par Joseph Goebbels en 1940.

  Ce film revient sur cette période et ses dilemmes.

 

Inscription obligatoire auprès du secrétariat au 01.45.23.50.63 ou par mail à farbandusjf@hotmail.fr

 

 

Partager:

Autres articles dans la même catégorie

Il n'y a plus de publications

Chaïm SOUTINE

En vidéo-projection, l’extraordinaire et très émouvant film documentaire de Valérie Firla et Murielle Levy, qui retrace la vie et l’œuvre

Lire plus »
Il n'y a plus de publications